Histoire d’une avocate – Me Caroline Montpetit

 « Je trouve que le logiciel ProAvo-K est facile à utiliser pour créer de nouvelles fiches clients et pour ouvrir de nouveaux dossiers. Les modèles disponibles permettent d’effectuer rapidement le travail administratif qui est associé à l’ouverture d’un dossier, tel que la convention d’honoraire, la fiche client et le suivi des tâches à accomplir […]  »

Qui est Caroline Montpetit ?

Pour une raison ou pour une autre, plusieurs personnes seront confrontées au système judiciaire. Que ce soit dans le cadre d’une séparation ou d’une chicane de clôture entre voisins, le processus judiciaire entraîne indubitablement de grandes conséquences financières à ceux qui y font face. C’est pour palier, entre autres, cette grande problématique, que le 1er avril 2016 l’avocate Me Caroline Montpetit a décidé d’innover et de fonder une entreprise qui offre des services de rédaction juridique, principalement en matière familiale.

avocate Caroline Montpetit
Caroline Montpetit – Avocate

Me Montpetit est une femme très engagée, autant dans le domaine professionnel qu’au sein de sa communauté. Elle a conservé une vision utopique du droit, qui l’amène toujours à croire que la justice est un droit fondamental. Ce droit devrait être accessible à tous, peu importe la situation financière ou le niveau d’éducation d’un citoyen.

Juriste pendant presque deux ans au sein du Centre de justice de proximité de l’Outaouais, un organisme sans but lucratif qui offre de l’informations juridiques gratuites aux citoyens, elle a réalisé qu’il manquait un élément important pour que les citoyens puissent réellement avoir accès à la justice; « C’est une chose de recevoir de l’informations juridiques, mais encore faut-il que le citoyen sache comment la mettre en œuvre! » dira Me Montpetit.

 

Une solution novatrice

Me Montpetit a plusieurs réalisations professionnelles à son actif, mais l’ouverture de son propre bureau, lui permettant d’offrir aux citoyens des services juridiques qui s’inscrivent dans la continuité de ses convictions et de ses valeurs, sera le point tournant de sa carrière. Me Montpetit a dû faire preuve d’une grande audace afin de mettre sur pied une offre de service, aussi novatrice, et qui répond à un besoin important de la population.

Étant donnés les frais reliés à la représentation par avocat, plusieurs citoyens décident de se représenter seuls devant les tribunaux. Puisqu’il n’est pas toujours évident de se retrouver dans ce monde juridique, plus particulièrement dans la rédaction des procédures, Me Montpetit, a décidé de mettre sur pied des services de rédactions juridiques, et d’encadrements, à prix forfaitaires. Par conséquent, les citoyens qu’elle rencontre sont certains de débuter leur recours sur une bonne base juridique. Également, ils savent exactement les frais reliés à cette intervention, et ce, dès le début du processus.

Bref, pour la prochaine année, Me Montpetit s’est donnée comme objectif de diversifier ses champs de pratiques. De cette façon, elle pourra offrir des services complets, à des prix abordables, pour les citoyens se présentant devant la division des petites créances et de la Régie du logement.

 

Relève de l’Excellence

Unique en son genre, et fidèle à ses valeurs et à ses convictions, l’entreprise de Me Caroline Montpetit a su trouver sa place dans le nouveau courant idéologique que suit le Barreau du Québec. L’avocate a d’ailleurs reçu, le 25 mai 2017, le prix Relève de l’Excellence. Remit par l’Association des Jeunes Barreaux de Région, cet honneur est décerné à un avocat ou une avocate s’étant distingué(e) par la qualité et l’excellence de ses réalisations personnelles et professionnelles, tout en faisant preuve d’un engagement social auprès de sa communauté locale ou de son district judiciaire.

Me Montpetit s’est grandement engagée auprès des associations professionnelles. Que ce soit le Jeune Barreau de l’Outaouais, dont elle fut vice-présidente en 2015-2016, ou le Barreau de l’Outaouais, pour lequel elle occupe présentement le poste de secrétaire-trésorière.  Non seulement elle accomplit avec brio les diverses tâches associées à ses responsabilités, mais elle trouve aussi le moyen de s’impliquer bénévolement dans plusieurs activités, dont les formations aux membres.

 

Me Montpetit et ProAvo-K

Me Montpetit doit, dans le cadre de son travail, minimiser les pertes de temps et être le plus efficace possible. C’est pourquoi elle s’est rapidement tournée vers ProAvo-K, un logiciel de gestion juridique pour les avocats développé par La Solution INT . Grâce à ProAvo-K, elle maximise son temps, ce qui lui permet d’aider encore davantage de citoyens. Elle le dit elle-même :

 « Je trouve que le logiciel ProAvo-K est facile à utiliser. Je peux facilement créer de nouvelles fiches clients et ouvrir de nouveaux dossiers. Les modèles disponibles permettent d’effectuer rapidement le travail administratif qui est associé à l’ouverture d’un dossier, tel que la convention d’honoraires, la fiche client et le suivi des tâches à accomplir. Le tableau tâches me permet de bien répertorier mon temps de travail et est très facile à utiliser. Quant à la facturation, la fonctionnalité facturation en lot me simplifie la tâche ! Il suffit d’appuyer sur un bouton pour que les tâches de travail soient inscrites sur une facture bien détaillée et professionnelle, puis que les écritures comptables s’effectuent automatiquement en parallèle. Sans oublier le tableau de bord qui permet de suivre toutes ses transactions.  »

ProAvo-K permet ainsi de faire un travail bien fait et vite fait et d’améliorer l’exécution des tâches. Outre ses logiciels juridiques, La Solution INT offre également une gamme d’outils et de services complémentaires, tels qu’un espace client (pour plus d’autonomie), une base de connaissances, de la formation sur mesure, de l’assistance en comptabilité…

« Dès que j’ai un problème, je peux compter sur un service à la clientèle fort compétent, qui tente toujours d’améliorer notre expérience client. Les frais associés à l’utilisation du logiciel sont très raisonnables et permettent à n’importe quel avocat de profiter de cette offre de service, tout en bénéficiant d’une copie back up si un problème devait survenir.  »

Me Montpetit, à propos de ProAvo-K

Laissez un commentaire